Vidéoprojecteur à courte focale, quelle utilité ?

videoprojecteur courte focale
Rédigé par Florent Olivier

Les premiers pas dans l’univers des vidéoprojecteurs peuvent être éprouvants. De nombreux paramètres influent directement sur les performances de ces appareils, ce qui peut rendre le choix complexe. Aujourd’hui, nous souhaitons aborder un type de vidéoprojecteur assez particulier, le vidéoprojecteur à courte focale. Ce type d’appareil possède le « pouvoir magique » de projeter l’image en très grand format, tout en gardant une distance de positionnement rapprochée de l’écran.

Recul nécessaire pour un vidéoprojecteur

On achète en général un vidéoprojecteur pour reproduire une ambiance cinéma à domicile. Cela sous-entend que l’écran sera de dimensions plus grandes que celles d’une TV. Afin d’avoir un grand écran, il est nécessaire de préserver une certaine distance entre ce dernier et l’endroit où est installé le projecteur.

Le type de focale et le rapport de projection correspondant

Selon que la focale soit standard, courte ou ultra courte (pas d’inquiétude, on y vient après), le rapport de projection (ou distance focale) détermine la relation entre la position du projecteur et la taille de l’image. Il permet de connaître la taille de l’image en fonction de la distance à laquelle sera positionné le vidéoprojecteur.

  • Pour une focale longue, quand le projecteur est placé tout au fond de la pièce (comme en configuration cinéma), on dit que le rapport de projection est élevé puisqu’il est supérieur à 2.
  • Pour une focale standard, le rapport de projection est dit moyen, se situant entre 1 et 2. C’est la configuration que l’on retrouve dans la plupart des home-cinéma.
  • Pour une focale courte, notre rapport de projection est inférieur à 1. Le recul est donc minimisé, le projecteur se place très proche de notre écran.

En résumé : plus le rapport de projection est faible, plus petite sera la distance séparant l’écran du projecteur.

Les vidéoprojecteurs à focale standard

Ce sont les vidéoprojecteurs classiques, c’est la raison pour laquelle la mention « focale standard » n’apparaît que rarement dans les descriptifs de ces derniers. Afin de vous aider à vous faire une idée de la distance idéale requise de projection entre l’appareil et l’écran, voici quelques données à titre indicatif :

  • On compte 2,50m entre le projecteur et l’écran pour que dernier atteigne
  • 3 à 5m de recul sont nécessaires pour obtenir un écran de 2 à 2,50m
  • Pour les plus grandes pièces, une distance de plus de 5m permet d’obtenir une image d’environ 3m

Les vidéoprojecteurs à focale courte

Conscients que chaque particulier n’a pas toujours la possibilité de dédier une pièce pour le home-cinéma, les constructeurs ont alors développé de nouvelles technologies de projection. La courte focale en fait parti. Elle permet de projeter une image plus grande et ce, avec moins de recul entre votre toile et le projecteur.

Les vidéoprojecteurs à focale ultra courte

videoprojecteur ultra courte focale

Ceux là fonctionnent sur le même principe que pour la focale courte. La différence ? L’avancée des technologies permet de les placer encore plus proche de la surface de projection. On peut donc facilement poser le projecteur sur un petit meuble situé sous l’écran. C’est le cas de l’Optoma HD35UST qui nous sert ici d’exemple : son rapport de projection de 0,25:1 permet de le placer à seulement 45 centimètres de notre écran. On pourra d’ailleurs obtenir une taille d’image de 2,50 mètres en le plaçant à seulement 56 centimètres.

Commerçant
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 20/02/2020 08:15

Quel type de vidéoprojecteur à courte focale choisir

En plus de prendre en compte la taille de la pièce qui va accueillir le vidéoprojecteur, il est d’usage de se questionner sur la famille de projecteur que l’on souhaite acquérir. À savoir, un vidéoprojecteur ou un picoprojecteur (dont vous pouvez retrouvez nos avis sur notre comparatif des mini videoprojecteurs). Concernant les vidéoprojecteur de taille « normale », vous avez beaucoup de choix puisque la plupart des modèles seront stationnaires (à positionner de manière fixe dans une pièce). Il ne vous reste qu’à déterminer le type de focale souhaitée en fonction de la taille de votre pièce.

Certains fabricants proposent des mini projecteurs embarquant une courte focale. Ceci peut se révéler très intéressant puisque l’on sait qu’avec ces appareils, nomades par définition, on n’aura pas toujours les performances optimales de projection. En choisissant un mini projecteur à courte focale, il sera bien plus facile de réussir les séances de projection en toutes circonstances, où que vous soyez ! Attention toutefois à la luminosité extérieur et  ne vous attendez pas à une diagonale surdimensionnée.

 

Choissisez toujours le bon produit Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers comparatifs

L'auteur de l'article

Florent Olivier

Laisser un commentaire