Razer Ornata Chroma : que vaut ce clavier méca-membrane ? Notre test final

razer ornata chroma test
Rédigé par Even Bouëssel du Bourg

Le Razer Ornata Chroma lance un pari en proposant une technologie différente de ce que l’on trouve sur le secteur des claviers gamers. Habituellement, les systèmes mécaniques ont la faveur des joueurs, mais le confort fourni par ce produit pourrait bien satisfaire bon nombre d’entre eux. Voyons ensemble au travers de cette review ce que propose le Ornata Chroma !

Caractéristiques du Razer Ornata Chroma

Razer Ornata Chroma avis

Caractéristiques techniques
Poids : 948 grammes
Système d’exploitation : Mac, Windows
Touches : Mi-hauteur
RVB : Razer chroma rétro-éclairage
Repose poignet : Ergonomique et déplaçable
Personnalisation : Toutes les touches plus macro
Anti-ghosting : Roll-over sur 10 touches
Compatible Xbox One
Éclairage RVB : 16,8 millions de couleurs
Logiciel : Razer Synapse
Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 04/06/2020 06:50

La compagnie Razer sort des sentiers battus en proposant sa technologie brevetée méca-membrane. Elle permet à ce modèle d’être plus performant qu’un clavier membrane tout en étant un peu moins cher qu’un clavier mécanique pur. Un entre-deux presque parfait mais pas sans défauts.

On aime :

  • l’originalité de la techno méca-membrane
  • Son grand confort
  • Éclairage RVB
  • Personnalisation
  • Solidité
  • Anti-ghosting

On aime moins :

  • l’utilité de la techno méca-membrane
  • Pas de connectique supplémentaire
  • Touches multimédias manquantes

Notre test Complet du Razer Ornata Chroma

Un design classique efficace

Le Razer Ornata Chroma offre un visuel sobre. On retrouve une enveloppe de plastique noir granuleux classique. Il est compacte, avec une longueur de 47 cm et une largeur de 15 cm et trouvera sa place sur des bureaux de petite taille sans aucun problème. Ce clavier est assez robuste et s’adaptera facilement aux styles de jeu les plus rudes. Il résiste aux pressions, torsions et chocs moyens.

Les touches sont à mi-hauteur, ce qui peut perturber un peu au départ. elles sont recouvertes d’un revêtement qui adoucit la prise en main mais qu’il faudra nettoyer régulièrement. Le Ornata Chroma dispose de deux pieds sans patins pour le surélever. Donc attention aux glissades sauf si vous avez le repose-poignet qui s’installe grâce à un système d’aimants. Ce dernier, en plus d’être rembourré avec l’un des meilleurs confort jamais atteint, dispose de quatre patins antidérapants et compense largement les pieds du clavier.

razer ornata chroma led

Concernant sa prise en main, on y retrouve le confort d’un clavier membrane et la performance d’un mécanique. Quelques bémols subsistent malgré tout. Pour commencer, il n’y a pas de touches multimédia ou macro. Il va donc falloir, soit les attribuer manuellement via le logiciel Razer Synapse, soit utiliser ses deux mains pour maintenir Fn tout en appuyant sur le F correspondant. On note également l’absence de ports USB supplémentaires, ni de prises casque ou micro. En revanche, l’éclairage RVB est très bien mis en valeur grâce à des plaques blanches discrètes situées entre les touches pour raviver la lumière des LED.

Une technologie pas sans défauts

Rentrons dans le vif du sujet sur la technologie Méca-membrane. Pour vous expliquer au mieux, voilà en quoi consiste grossièrement l’astuce : Les touches du clavier ont une base en membrane et une partie métallique ajoutée sur le dessus pour la solidité. On retrouve le confort de l’activation souple d’une membrane, et le bruit d’un toucher mécanique. On aurait préféré l’inverse : la précision d’un mécanique et le bruit d’un clavier à membrane. Mais bon, la rapidité d’exécution est toujours là et c’est le point essentiel pour un gamer.

meca-membrane ornata chroma

Un autre petit moins à mon sens est le fait que les touches s’activent à l’aller et au retour. Cela en fait un clavier plutôt bruyant, ce qui peut déranger les utilisateurs sans casque. Les interrupteurs ne sont pas des Cherry MX, mais restent de bonne qualité. La frappe est tout de même bonne, précise, rapide et fluide. En bref il fait ce qui est attendu d’un clavier gaming. Au final le méca-membrane n’est pas vraiment une révolution et fait plus penser à une tentative marketing pour proposer d’autres alternatives. Ce n’est pas mauvais mais ce n’est pas non plus révolutionnaire.

Pour finir sur les technos embarquées, le clavier dispose de l’anti-ghosting avec un roll-over sur 10 touches. Pour rappel, cela correspond à une technologie développée pour éviter l’activation multiple de touches non souhaitées. Dans ce cas, il est possible d’activer jusqu’à dix touches simultanément (ou presque) et celles-ci seront détectées correctement par le clavier.

Le logiciel de gestion Razer Synapse 2.0

Pour accompagner cet achat, vous avez la possibilité d’aller sur le site constructeur et de télécharger le logiciel de gestion : Razer Synapse 2.0. Cet outil sert à personnaliser l’intégralité du clavier. De nombreuses fonctions sont disponibles. Tout d’abord, il est possible de régler l’éclairage RVB des LED du clavier. On va retrouver des animations lumineuses classiques telles que des effets de feu, d’ondulation, de cycle de couleurs… Chaque touche peut se voir attribuer une couleur spécifique et un effet spécifique.

razer ornata chroma synapse 3

La mise en place peut être un peu longue, mais le résultat en vaut la peine. Certains jeux peuvent bénéficier d’une programmation spéciale. Par exemple, sur Overwatch, le rétro-éclairage passe de vert à rouge en fonction de vos points de vies restants.

Pour finir, il est possible de modifier l’attribution des touches à volonté. Vous pouvez ajouter tous les macros de votre choix, ainsi que ceux proposés de base par le logiciel. Vous pouvez évidemment sauvegarder des profils qui sont automatiquement lancés lorsque le programme associé démarre.

Notre avis sur le Razer Ornata Chroma

Dans l’ensemble, le Razer Ornata Chroma nous plaît. C’est un clavier qui aujourd’hui est accessible un prix raisonnable par rapport à ses débuts avec pour une technologie méca-membrane embarquée intéressante mais pas non plus révolutionnaire. En attendant, ce modèle conviendra parfaitement pour un gamer amateur en quête d’un compagnon de qualité pour ses sessions de jeu. Tout a été pensé pour une utilisation fluide et agréable. Avec un peu d’entretien régulier, ce clavier durera dans le temps.

Choisissez toujours le bon produit Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers comparatifs

L'auteur de l'article

Even Bouëssel du Bourg

Laisser un commentaire