Comment configurer un routeur wifi ?

configurer un routeur wifi

Vous souhaitez configurer un routeur wifi ? Dans ce cas, découvrons ensemble comment effectuer une configuration aisée de votre routeur.

Première étape : le câblage

Tout d’abord, il va falloir effectuer le raccordement du nouveau routeur à l’infrastructure présente. Sachez que la totalité des modèles classiques marchent de la même façon. Nous allons tout de même vous dispensez du basique raccordement électrique.

Comparez le routeur à un robinet. Ainsi, votre robinet-routeur, afin qu’il marche, doit évidemment être alimenté en eau. Concernant « l’alimentation en réseau » du routeur, elle doit être connecté au modem. Ce dernier peut être le modem du fournisseur d’accès internet, nommé en règle générale box, ou un modem acquis de façon séparée. Côté alimentation, elle va s’effectuer grâce un câble Ethernet, que l’on nomme également RJ45, et va relier l’un des ports appelés LAN de la box au port WAN du routeur. Quand cela est fait, votre robinet va être approvisionné en eau.
Puis, l’eau va aller dans un récipient. Afin que les divers équipements soient remplis grâce à cette eau arrivant jusqu’au routeur, il faut les brancher également au routeur via un câble RJ45, ou les brancher à un switch, lui-même branché au routeur (concept d’une multi-prise). Il est également possible de les connecter en WiFi, si le routeur est un modèle intégrant le WiFi.  Et ça tombe bien, c’est ce qui nous intéresse dans cet article ! D’ailleurs si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’en acquérir un, nous proposons  également un guide d’achat des meilleurs routeurs wifi du moment.

Deuxième étape : configuration

Ce que nous avons nommé modem dans le premier paragraphe est au final du modem/routeur. Vous pouvez vous servir de routeurs en cascade : cela veut dire différents routeurs connectés les uns à la suite des autres. Or, c’est ici une utilisation spécifique, qui ne vous est sans doute pas destiné.

Si vous souhaitez configurer un routeur wifi, et que vous ne désirez pas reconfigurer certains de vos équipements puisqu’ils ne pourront plus se connecter à internet, il faudra, dans beaucoup de cas, stopper, le mode routeur de la box. Veillez à consulter la documentation de l’équipement.

Une fois le mode routeur est coupé (si besoin) et le nouveau routeur wifi installé, que doit-on faire ? Vous devrez configurer le routeur de façon logicielle, afin de lui donner les informations de base. Ne vous faites pas de soucis : énormément de marques ont désormais automatisé le processus grâce à une appli smartphone.

Maintenant, vous allez devoir paramétrer le wifi. Allez dans le menu dédié, wifi, sans fils et wireless. Prenez en compte que le nom n’est pas le même en fonction de la marque. Puis, rendez-vous dans SSID ou name, renseignez le nom que vous désirez donner au wifi. Faites le choix d’un mot de passe simple afin de vous en souvenir.

Troisième étape : ouverture de ports

Une redirection de ports, ou un NAT, est une étape primordiale. La redirection de port est désormais bien connue avec le téléchargement de fichiers. Effectivement, énormément de logiciels de téléchargement en P2P doivent être ouverts d’un ou de différents ports.

Le souci est qu’il y a la box en amont du routeur. Ainsi, ouvrir uniquement les ports dans le routeur n’est pas suffisant. C’est pourquoi il est nécessaire de se connecter à l’interface online de sa box. Vous aurez deux choix à votre disposition : ouvrir les ports un par un et les rediriger en direction du routeur, ou ouvrir la totalité des ports de la box, et les rediriger en direction du routeur. Ce dernier va alors s’occuper de tout.

Si vous prenez la deuxième technique, ouvrez la totalité des ports. Dans l’interface d’administration de la box, vous n’aurez qu’à mettre en route la zone démilitarisée (DMZ) et renseignez que les requêtes doivent être dirigées sur l’adresse du routeur.

Conclusion

Nous avons vu ensemble une version très simple de ce que vous pouvez effectuer par rapport au fait de configurer un routeur wifi. Effectivement, vous pouvez configurer tout ce qui suit : zones DNS, contrôle parental, QoS ou serveur VPN. Sachez que les différentes solutions de configuration sont de plus en plus complètes. Or, il faut prendre en compte que chaque modèle est spécifique.

L’interface online est souvent remplacée par une appli sur smartphone. Cette dernière se charge d’une majeure partie de la configuration. Ainsi, l’application vous demandera par exemple « Est-ce que vous possédez une box internet ? ». En tout cas, elle trouvera d’elle-même son adresse. Quand le routeur sera mis en place, vous pourrez régler divers aspects grâce à cette appli. Désormais, le routeur est parfaitement configuré et vous allez pouvoir profiter d’une connexion sécurisée, stable et rapide. Si ce n’est pas le cas, remplacez votre routeur wifi !

L'auteur de l'article

Guillaume Pruvost