Quelles sont les marques d’ordinateurs portables à absolument éviter ?

les pires marques d'ordinateurs
Rédigé par Florent Olivier

Dans l’univers informatique du PC portable, toutes les marques ne se valent pas. Bien que les classements devraient être à prendre avec des pincettes en raison des modèles bien différents que peux proposer une marque, il ressort tout de même que certains fabricants sont, en moyenne, plus fiables que d’autres. Aujourd’hui, nous vous proposons d’aborder le sujet sous un angle un peu différent puisque nous allons nous intéresser aux marques d’ordinateurs portables à éviter. Bien entendu cet article est totalement subjectif et reste basé sur les retours d’expériences de la rédaction ainsi que de notre entourage. Il est tout à fait possible que vous ayez un HP et que votre modèle vous satisfasse entièrement alors que dans mon cas, je n’ai jamais vraiment aimé ce matériel et surtout les configurations que j’ai pu avoir entre mes mains était douteuses (lenteur, manque de mémoire, etc..).

Les deux marques de pc portable à absolument éviter

Si il ne fallait citer que deux marques d’ordinateurs à éviter dans tous les cas, les élues seraient Packard Bell et Toshiba. Voyons un peu plus en détail ce qui cloche avec ces deux fabricants.

Packard Bell : des PC pas chers… et pas assez puissant

Packard Bell produit en général des ordinateurs portables à prix défiant toute concurrence… en dépit de la qualité des composants présents à l’intérieur. Les ordinateurs de cette marque, l’une des moins onéreuses du marché, n’ont pas su suivre face aux mises à jour de Windows. En effet, inutile d’espérer avoir un ordinateur fluide sous Windows 10 avec Packard Bell. Le constructeur avait pourtant bonne réputation par le passé, ceci s’explique par le fait que les précédentes versions de Windows n’étaient pas autant gourmandes en ressources matérielles (RAM, CPU). Pourtant il existe des solutions pour optimiser la RAM et les dernières itérations de W10 règlent une bonne partie du problème. Non, le seul défaut des PB réside dans la corrélation prix/puissance.

Toshiba : une sélection controversé des composants internes

Toshiba est une marque qui avait pourtant le vent en poupe durant de nombreuses années. Pour des raisons financières et surtout une mauvaise gestion interne de l’entreprise, Toshiba a peu à peu coulé jusqu’à perdre sa notoriété durement acquise. Aujourd’hui, Toshiba propose toujours le modèle phare de sa gamme, à savoir le Toshiba Satellite. Bien que ce dernier continue d’évoluer au fil du temps, le choix de l’association des composants est assez controversé. Au final, les ordinateurs portables Toshiba restent chers et peu qualitatifs. Cela explique la raison pour laquelle nous déconseillons d’acheter les pc portables de ce fabricant.

pc à la poubelle

Vigilance sur trois marques d’ordinateurs portables

Suite à nos nombreux tests et avis, nous avons pu faire ressortir trois marques d’ordinateurs portables pour lesquels il faudra étudier méticuleusement les caractéristiques au cas par cas. En effet, les marques suivantes ne sont pas à décommander strictement (contrairement à Packard Bell et Toshiba) et le choix se fera en fonction de l’ordinateur en question et de vos besoins. Disons que pour de la simple bureautique et du surf rapide sur internet, ces marques suffiront largement. Mais si vous souhaitez plus, comme du jeu ou alors autres applications professionnels gourmandes, il faudra opter pour des marques mais aussi un prix bien supérieur. Si vous suivez nos articles nous avions fait également un article sur les marques conseillées et nous retrouvons les 3 citées. Rien d’incohérent, n’oubliez pas que tout dépend de ce que vous en faites et surtout de votre budget.

Acer : mauvais équilibre des composants

Acer est une marque qui opère depuis de nombreuses années en temps que constructeur d’ordinateur portable. Seulement, souhaitant sûrement faire baisser les prix de ses ordinateurs et les proposer à des prix très attractifs, Acer aurait « oublié » de travailler sur l’équilibre des configurations informatiques. En effet, on retrouvera régulièrement une quantité appréciable de mémoire vive et un disque dur à haute capacité de stockage. Cependant, le processeur et la carte graphique dédiée sont assez fréquemment à la traîne sur ces ordinateurs portables à bas prix. L’ensemble du PC s’en voit ralentit et comme on le dit en langage courant « ça rame » !

HP : quand la solidité manque au rendez-vous

HP est une marque qui a pourtant pesé lourd par le passé, puisque pionnière dans le domaine des ordinateurs personnels. Avec le temps, la marque n’a pas vraiment su se renouveler et faire évoluer ses configurations en conformité avec la demande des utilisateurs. HP souffre également d’une mauvaise réputation, probablement à cause du châssis de ses ordinateurs portables, faisant souvent plastique et peu solide. On portera donc une grande attention au boitier et à la charnière de l’écran d’un ordinateur portable HP si l’on en possède un.

Lenovo : une trop grande disparité entre les modèles

À contrario de HP, Lenovo est réputé pour fabriquer des charnières et des boitiers solides pour ses PC portables. Marque pesante dans l’industrie informatique, Lenovo produisait à l’origine des ordinateurs à usage professionnel. Avec le temps, elle s’est diversifié pour proposer des ordinateurs pour le grand public. Tout comme Acer, Lenovo a choisi de jouer aussi dans la cour des ordinateurs discounts pour certains de ses modèles. Et comme pour Acer, on retrouve malheureusement des configurations mal équilibrées, l’aspect solidité de l’ordinateur étant tout de même présent dans le cas de Lenovo.

Choissisez toujours le bon produit Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers comparatifs

L'auteur de l'article

Florent Olivier

Laisser un commentaire