Outils pour utilisateurs

Outils du site


virtualbox

VirtualBox - la machine virtuelle

Processus d'installation et de configuration détaillée du programme de virtualisation VirtualBox

Notez que cette page prend l'exemple d'une machine de type “686-pae”. si vous utilisez une distribution handylinux-1.x-486, pensez à adapter les commandes.

Principe de base

VirtualBox vous permet de faire tourner une distribution dans une distribution de façon transparente. Vous pouvez ainsi tester une distribution ou utiliser un système pour le travail (windows en virtuel pour gérer certains périphériques par ex).
Vous pouvez avoir accés à vos ports USB, le réseau et même partager des fichiers entre la machine hôte (la machine réelle) et la machine invitée (la machine virtuelle).
Si votre machine est assez puissante, le passage d'un système à l'autre se fait de façon fluide et transparente et vous permet ainsi de profiter d'un système “deux-en-un”.

Installer VirtualBox

Sur HandyLinux, on va passer par le terminal afin d'installer rapidement virtualbox et ses dépendances.
Direction le HandyMenu, section “Aventuriers”, bouton “Ouvrir un terminal”. Dans la fenêtre du terminal, taper la commande suivante afin d'installer les modules nécessaires au noyau linux, virtualbox et son interface - remplacer 686-pae par 486 si vous utilisez HandyLinux-486 :

sudo apt-get install linux-headers-686-pae virtualbox virtualbox-dkms virtualbox-qt virtualbox-source


Utiliser VirtualBox

Ouvrir VirtualBox

Pour lancer VirtualBox, direction le HandyMenu, section “Aventurier” puis “Liste des Applications”. Dans la catégorie “système”, choisir “Virtualbox”.

Plus rapide ? oui… presser simultanément sur les touches [Alt] et [F2] de votre clavier. la fenêtre qui s'affiche vous permet de lancer un programme directement. taper “virtualbox” puis “exécuter” :

Ajouter les Packs d'Extensions (Extension Packs)

Les packs d'extension permettent l'intégration de la souris, de l'USB 2.0 et d'autres options pratiques. téléchargez le paquet correspondant à la version (pour connaître la version en cours, cliquez sur Aide / A propos de VirtualBox) et sélectionnez Ouvrir avec VirtualBox.

Créer une machine virtuelle

L'interface principale de VirtualBox est très simple : pour créer une nouvelle machine virtuelle, il suffit de cliquer sur “New”.
L'assistant de configuration s'affiche alors et vous accompagne dans la création et la configuration de base de votre nouvelle machine virtuelle. Voici les étapes successives :

  • démarrage de l'assistant de création de machine virtuelle
  • configurer le nom et le type de système d'exploitation
  • configurer la mémoire allouée à la machine virtuelle
  • configuration du disque dur virtuel
  • configuration du type de disque virtuel
  • type de stockage (fixe ou dynamique)
  • taille et emplacement du disque virtuel
  • récapitulatif
  • confirmation des paramêtres de la nouvelle machine virtuelle

Configurer une machine virtuelle

Il faut indiquer le chemin de votre image ISO à tester et configurer le type de processeur utilisé. D'autres réglages sont disponibles, mais ces réglages sont suffisant pour une utilisation en mode “test de distribution”.

  • Dans la fenêtre principale VirtualBox, sélectionner la distribution à configurer puis clic sur “Configuration” :
  • Sélectionner l'onglet “Stockage” afin de définir l'image disque à utiliser :
  • Dans la partie “Stockage”, sélectionner le lecteur (identifié par un CD) :
  • Dans le menu déroulant à droite de la fenêtre, choisir “Choisissez un fichier de CD/DVD virtuel…” :
  • Dans la fenêtre qui s'affiche, naviguer dans vos données jusqu'à l'image ISO à tester :
  • De retour aux paramètres, votre image ISO doit apparaître dans la ligne du lecteur :
  • Si vous voulez tester une distribution de type “686-pae”, assurez-vous d'activer l'option PAE/NX dans l'onglet “Système” : “Processeur” des paramètres de votre machine virtuelle :

Lancer une machine virtuelle

Une fois votre machine virtuelle configurée, clic sur “Démarrer” dans la fenêtre principale de VirtualBox :

Le principe de la machine virtuelle est simple : ce que vous voyez dans la nouvelle fenêtre est un autre ordinateur. Une série de messages d'information à propos de la capture du clavier et du pointeur s'affichent au lancement, puis votre machine virtuelle démarre :
Vous pouvez mantenant tester l'utilisation en live et le processus d'installation de votre image ISO.

Bonne virtualisation !

Sauvegarder une machine virtuelle

Vous pouvez sauvegarder l'état de votre machine virtuelle, c'est à dire qu'au prochain lancement, votre machine virtuelle redémarrera avec votre bureau, vos applications ouvertes etc .. comme de retour de veille.
Pour sauvegarder une machine virtuelle, sélectionner “Fermer” puis “Enregistrer l'état de la machine” :

Aller plus loin

Partage de fichier, connexion de clé USB, configuration détaillée et possibilités de virtualbox.
Gardez à l'esprit qu'une machine virtuelle fonctionne mieux une fois installée. Certaines fonctions ne seront pas accessibles si la machine virtuelle démarre sur un livecd.

Port USB

VirtualBox vous permet de prendre en compte vos ports USB (ceux de la machine réelle) dans votre machine virtuelle. Notez qu'un périphérique USB ne sera visible que par la machine virtuelle une fois cette option activée.Pour cela, il faut tout d'abord être membre du groupe “vboxusers” : ouvrir un terminal (HandyMenu > Aventuriers > Ouvrir un terminal), puis taper la commande suivante :

sudo adduser $USER vboxusers

Vous devrez vous déconnecter de votre session afin d'activer les changements.
Ensuite, il faut configurer VirtualBox :

  • en premier lieu, brancher votre périphérique USB
  • lancer VirtualBox et sélectionner la machine virtuelle à activer.
  • ouvrir le menu de configuration de la machine virtuelle
  • dans l'onglet “USB”, ajouter votre périphérique :
  • votre clé usb sera alors reconnue dans le système virtuel.

Dossier partagé

Le partage de dossier implique une machine virtuelle installée (ne démarrant pas sur un livecd).
Il permet de faire passer des données entre la machine hôte (la machine réelle) et la machine invitée (la machine virtuelle).

Installer les Additions Invité

Afin de partager des dossiers entre la machine hôte et invitée, on commence par installer les “additions-invité” qui permettent d'améliorer la virtualisation :

sudo apt-get install virtualbox-guest-additions-iso

Une fois fait, vous pouvez lancer Virtualbox et ouvrir votre machine virtuelle. Les additions invité se montent dans la machine virtuelle : menu Périphériques > Installer les Additions invité… :
L'image ISO sera montée dans le système invité.

  • Pour installer les additions depuis un poste invité GNU/Linux : ici avec Emmabuntüs virtualisé.
    Notez que l'installation des additions demande les “headers” linux. Si la distribution virtualisée ne les intègre pas (comme HandyLinux par exemple), il faut les installer depuis le poste invité avec cette commande (en adaptant “686-pae ” à votre configuration)
    sudo apt-get update && sudo apt-get install linux-headers-686-pae dkms


    Après avoir sélectionné “Installer les additions invité”, l'image se monte comme un cdrom. Sur Emmabuntüs, le média s'ouvre automatiquement, sur d'autres distributions GNU/Linux, vous devrez peut-être naviguer jusqu'à /media/VBOXADDITIONS_xxxxx.

    Une fois dans le dossier concerné, double-clic sur “autorun.sh” pour exécuter le script d'installation ou depuis un terminal “cd /media/VBOX[TAB](pour compléter)” puis entrer la commande “./autorun.sh” ou “sudo sh ./VBoxLinuxAdditions.run” selon la distribution virtualisée. Votre mot de passe vous sera demandé :

  • Pour installer les additions depuis un poste invité windows : ici avec windowsXP virtualisé.
    Après avoir sélectionné “Installer les additions invité”, une fenêtre s'affiche sur votre bureau windows, c'est le programme d'installation des additions invité. Il suffit de suivre les instructions et de passer les avertissements (virtualbox n'a pas le sticker microsoft™) :

Dans les deux cas, vous devrez redémarrer votre système invité pour que les modifications soient prises en compte.

Activer le partage de dossier

Pour partager vos données entre le système invité et le système hôte, je vous conseille de mettre en place un dossier spécifique, ceci afin d'éviter les erreurs/effacements intempestifs.
Pour l'exemple, j'ai choisi de créer un dossier /home/$USER/VBoxshare dans mon dossier personnel. C'est ce dossier que je vais indiquer dans l'interface VirtualBox grâce à l'écran de configuration de la machine virtuelle (clic sur la distribution à lancer, puis “Configuration” dans la barre de menu VirtualBox) :

Accéder au dossier partagé

Une fois votre machine virtuelle lancée, vous pouvez accéder au contenu du dossier partagé :

  • depuis un poste invité GNU/Linux : ici avec Emmabuntüs virtualisé
    Sur GNU/Linux, il faut créer le dossier de partage et le monter. Il faut aussi que l'utilisateur soit membre du groupe vboxsf. Soit, le tout en 3 commandes :
    sudo adduser $USER vboxsf
    sudo mkdir /media/VBoxshare
    sudo mount -t vboxsf VBoxshare /media/VBoxshare


  • depuis un poste invité windows : ici avec windowsXP virtualisé
    Le dossier partagé sera accessible depuis votre explorateur, menu > Outils > “Connecter un lecteur réseau”. Choisissez la lettre que vous voulez pour désigner le fichier (ex Z:) et votre dossier partagé (dans notre cas \\vboxsvr\VBoxshare ) :
virtualbox.txt · Dernière modification: 2017/01/14 02:44 (modification externe)