Outils pour utilisateurs

Outils du site


partager

Partager vos données

Afin de profiter de vos fichiers sur votre réseau domestique (en local) ou depuis un poste distant, nous vous proposons plusieurs façon de partager vos données.

Partage magique

HandyLinux (à partir de la version 1.4) profite d'un script magique livré par manon, membre de la communauté crunchbanglinux-fr.
mPartage, le script en question, vous permet de partager un dossier facilement pendant un temps donné, sur votre réseau local ou sur la toile… Oui, il peut faire tout ça.

Limite
m_partage ne peut fonctionner si le nom du dossier partagé contient des espaces : prenez soin de renommer vos dossiers en conséquence si vous souhaitez les partager sur le réseau local ou distant.

Pour qui ? Quand ?

Pour tout le monde…

  • en local, faîtes passer un dossier ou un fichier à votre famille facilement. Avec mPartage, un fichier sur votre ordinateur devient accessible pour tous les postes de la maison, windows et votre smartphone compris, tout ça depuis une simple interface web.
  • en distant, faîtes passer un dossier sur la toile sans serveur ni stockage externe. Avec mPartage, un fichier trop volumineux pour un email sera facilement mis à disposition depuis l'interface web simplifiée. Il vous suffit d'indiquer l'adresse 'distante' à votre interlocuteur.

Lancement

mPartage est disponible depuis la liste des applications, section “internet” :

Utilisation

Une fois lancé, mPartage affiche une fenêtre dans laquelle vous allez “glisser-déposer” le dossier à partager depuis un fenêtre thunar (votre gestionnaire de fichiers) :

mPartage affiche alors deux adresses internet : la première est à utiliser sur votre réseau local, la seconde sur internet. Il suffit alors d'activer le partage :

Votre dossier sera disponible en partage et affiché dans un navigateur. Les fichiers disponibles sont listés, il suffit d'un clic sur un lien pour télécharger le fichier lié :

Temps de partage

Le partage reste actif tant que la fenêtre mPartage est ouverte. Si vous désirez laisser votre dossier en partage après la fermeture de l'application, cochez “laisser le partage ouvert” : votre dossier sera accessible jusqu'à la fin de votre session de travail et une icône dans la zone de notification vous indiquera un partage actif. Un clic sur l'icône ré-ouvrira la fenêtre et vous permettra de couper le partage quand bon vous semble.

Sources

sources du projet :

merci à manon pour cette contribution à HandyLinux.

Partage en local

Multi-plateforme

Pour partager en local avec vos postes GNU/Linux ou windows, le logiciel dukto est simple et efficace. Seul inconvénient, il est en anglais. mais bon… il n'y a pas des tonnes d'instructions à envoyer.

  • Pour l'installer, il faut le télécharger (le paquet n'est pas présent dans les dépôts officiels), dukto est disponible directement sur le serveur handylinux dans sa version 6.0-1 : clic ici pour télécharger dukto.
  • Dukto s'installe facilement. Cliquer sur le paquet “dukto_6.0-1_i386.deb” de votre dossier ~/Téléchargements pour l'ouvrir avec la logithèque :
  • Dukto se lance depuis la liste des applications, catégorie “Autres” :

    l'icône en forme de dossier vous permet de définir votre dossier de réception, celle du centre vous donne votre adresse IP, celle de droite configure l'apparence.
    • du côté windows™…
  • Dukto partage simplement :
  • Dukto se configure facilement :

sources : tuto de fibi

Avec un poste GNU/Linux

FIXME

Avec un poste windows et Samba

sources : post de fibi sur le forum handylinux.

Présentation de Samba

Samba est un serveur de fichiers pour Linux (en licence GNU GPL, donc libre) compatible avec les réseaux Microsoft Windows. C'est-à-dire qu'il permet de partager les fichiers et les imprimantes d'un serveur linux avec les ordinateurs d'un réseau microsoft windows, et de manière totalement transparente : Linux passe pour un serveur Windows NT aux “yeux” des clients Windows. Les clients pour Microsoft Windows deviennent alors en quelque sorte des clients Linux…

Installation de Samba

Samba se trouve dans les dépôts Debian, pour l'installer, depuis un terminal :

 sudo apt-get install samba samba-common samba-common-bin smbclient

pour vérifier que le serveur fonctionne bien, vous pouvez tester avec :

/etc/init.d/samba status

qui devrait retourner ce code :

[ ok ] nmbd is running.
[ ok ] smbd is running.

Configuration de Samba

La configuration de samba passe par l'édition du fichier smb.conf :

sudo leafpad /etc/samba/smb.conf

La commande affiche le fichier par défaut avec tout plein de conseils et de possibilités (en anglais).
Voici un fichier smb.conf simple mettant en place un dossier de partage spécifique ainsi que le partage de vos documents et de votre musique.. à coller à la place de l'original puis à sauvegarder :

#======================= Global Settings =======================

[global]


workgroup = GLMF
netbios name = serveur
server string = server GLMF

log file = /var/log/samba/log.%m
max log size = 1000
syslog = 0
log level = 0

security = user
encrypt passwords = true
unix password sync = no

#======================= Share Definitions =======================

[homes]
comment = Home Directories
browseable = yes
writable = yes
create mask = 0755
directory mask = 0755


[Documents]
comment = Documents
browsable = yes
path = /samba/video
public = no
writable = no
write list = @admin
force group = users

[Musique]
comment = Musique
browsable = yes
path = /samba/musique
public = no
writable = no
write list = admin
force group = users

[Partage]
comment = Input
browsable = yes
path = /samba/partage
public = yes
writable = yes
force group = users

puis valider la configuration avec la commande “testparm” qui affichera le chargement de votre configuration. Appuyer sur [Enter] pour afficher le fichier de configuration :

 $ testparm
Load smb config files from /etc/samba/smb.conf
rlimit_max: increasing rlimit_max (1024) to minimum Windows limit (16384)
Processing section "[homes]"
Processing section "[Documents]"
Processing section "[Musique]"
Processing section "[Partage]"
Loaded services file OK.
Server role: ROLE_STANDALONE
Press enter to see a dump of your service definitions

Création des répertoires partagés

l'avantage de samba est d'être sécurisé car le partage n'intervient que sur les dossiers spécifiés. Pour cela, nous allons créer les dossiers partagés :

sudo mkdir -p /samba/partage
sudo mkdir /samba/musique
sudo mkdir /samba/documents

Puis on donne les droits en écriture pour tout le monde pour « Partage » :

sudo chmod 777 /samba/partage

Création des utilisateurs Samba

Un utilisateur Samba doit déjà exister sur le système avant d'être ajouté.

Pour ajouter un utilisateur à Samba, on utilise la commande “smbpasswd -a” puis il suffit de renseigner 2 fois le mot de passe pour l'utilisateur (remplacer “arp” par votre utilisateur) :

sudo smbpasswd -a arp
New SMB password:
Retype new SMB password:
Added user arp.

Pour changer le mot de passe d'un utilisateur déjà enregistré, il faut utiliser la commande “smbpasswd” (sans le “-a”)

Afin de finir la configuration, il faut redémarrer le service Samba :

sudo /etc/init.d/samba restart
[ ok ] Stopping Samba daemons: nmbd smbd.
[ ok ] Starting Samba daemons: nmbd smbd.

Test sur Linux

Pour effectuer un test simple :

smbclient //localhost/Documents
Enter arp's password:
Domain=[GLMF] OS=[UNIX] Server=[Samba 3.6.3]
smb: \>

Ou ouvrez votre navigateur de fichiers Thunar, sélectionnez “Réseau” dans le panneau latéral, puis “Réseau Windows” :

Côté windows

Tout se fait depuis la barre d'adresse de votre explorateur de fichiers :

Partage sur internet

FIXME

partager.txt · Dernière modification: 2017/01/14 02:44 (modification externe)