Outils pour utilisateurs

Outils du site


asunder

Asunder : un encodeur simple et efficace

Transformer ses CD audio en format Ogg, Mp3, Wav, Flac, WavePack, MusePack, Monkey's Audio ou AAC c'est possible avec Asunder, l'encodeur choisi par HandyLinux pour vous faciliter l'encodage.

Démarrage

Pour lancer Asuner, Ouvrez le HandyMenu, Onglet Aventuriers, Liste des Applications et sélectionnez Asunder dans la catégorie Multimédia. La fenêtre principale apparait : Ouverture Asunder Elle comporte trois boutons :

  • Recherche CDDB qui permet de rechercher les informations du CD audio que vous insérez,
  • Préférences qui vous ouvre la fenêtre des réglages (général, fichiers, encodeur et avancé),
  • A propos qui ouvre une fenêtre de renseignement et un lien vers le site Asunder.

Réglages

Nous allons visiter les onglets des préférences d'Asunder.

Onglet Général

L'onglet Général propose :

  • de choisir l'emplacement de destination des conversions, par défaut c'est votre répertoire personnel (Home).
  • de créer un fichier “liste de lecture M3U”, qui vous permet de lancer la lecture d'un album en un seul clic (ce fichier tient compte du lieu de stockage défini au départ. si vous déplacez les fichiers, il se peut que ce fichier ne fonctionne pas. Vos fichiers audio sont toujours là mais ils ne sont plus liés au fichier M3U,
  • l'emplacement de votre lecteur CD-ROM,
  • la commande d'éjection ou non du CD Audio en fin d'encodage.

Onglet Général

Onglet Noms de fichiers

C'est ici que vous définissez le nom des fichiers encodés. Avec l'aide vous pouvez nommer vos fichiers comme bon vous semble. Onglet Fichiers

Onglet Encodeur

Définissez ici le format de conversion de vos CD audio. Vous pouvez sélectionner autant de formats que ceux présentés. Si vous sélectionnez plus d'un format de conversion, votre dossier de conversion comportera plusieurs fois les mêmes titres avec des formats différents.

  • Le format le plus connu est le MP3. Ce format est lisible quasiment partout (Systèmes d'exploitation, lecteur MP3, autoradios…). MP3, est la spécification sonore du standard MPEG-1/MPEG-2, du Moving Picture Experts Group (MPEG). C'est un algorithme de compression audio (voir aussi codec) capable de réduire drastiquement la quantité de données nécessaire pour restituer de l'audio, mais qui, pour l'auditeur, ressemble à une reproduction du son original non compressé : avec une bonne compression la différence de qualité devenant difficilement perceptible,
  • Ogg Vorbis est un algorithme de compression et de décompression (codec) audio numérique, sans brevet, ouvert et libre, plus performant en termes de qualité et taux de compression que le format MP3, mais moins populaire que ce dernier.

Les autres formats sont pour divers usages :

  • Wav une contraction de WAVEform audio file format, est un standard pour stocker l'audio numérique de Microsoft et IBM,
  • FLAC est un codec libre de compression audio sans perte. À l’inverse de codecs tels que MP3 ou Vorbis, il n’enlève aucune information du flux audio. Cette qualité maximale a pour conséquence une quantité d'information plus élevée, qui tout en étant assez variable se trouve en moyenne être de l'ordre de 50 % de la taille du même fichier au format PCM,
  • WavPack est un format de fichier ainsi qu'un outil de compression audio permettant d'encoder (et de restaurer) un flux PCM sans perte ou avec pertes et même de cumuler les deux aspects (format hybride, voir ci-dessous). Le format est ouvert, et l'outil est libre, distribué selon les termes de la licence BSD. http://www.wavpack.com/,
  • MusePack est conçu pour produire un encodage dit « transparent » (c'est-à-dire indifférenciable du fichier original) à des débits compris entre 160 et 180 kilobits/seconde,
  • Monkey's Audio est un codec de compression audio sans perte. À l'inverse de codecs tels que MP3 ou Vorbis, il n'enlève aucune information du flux audio. L'extension de Monkey's Audio est: .ape (ape signifiant en anglais “grand singe”, tandis que monkey signifie “singe”). Les partisans du logiciel libre lui préfèrent FLAC,
  • AAC est un algorithme de compression audio avec perte de données ayant pour but d’offrir un meilleur ratio Qualité/débit binaire que le format plus ancien MPEG-1/2 Audio Layer 3 (plus connu sous le nom de MP3). Pour cette raison, il a été choisi par différentes firmes comme Apple ou RealNetworks. C'est aussi le standard audio pour YouTube, iPhone, iPod, iPad, Nintendo DSi, Nintendo 3DS, iTunes, DivX Plus Web Player et PlayStation 3.

Onglet Encodeur

Onglet Avancé

Cet onglet permet de régler la méthode de récupération des informations du CD audio et l'utilisation ou pas d'un proxy. le réglage par défaut pour CDDB est correct. Si vous utilisez un proxy, pensez à mettre les informations pour permettre l'accès à la CDDB. Onglet Avancé

Utilisation

Insérez un CD audio et Asunder s'ouvre. Ici je vais encoder Courtney Barnett : The Double EP A Sea of Split Peas. Le CD est chargé, recherché et si il est connu de la base de données CDDB, les informations s'insèrent automatiquement. A ce stade il vous suffit de cliquer sur le bouton Extraire et l'encodage débute avec le (ou les) réglage(s) défini(s) dans les Onglets. Dans le cas présent, le CD sera extrait :

  • dans mon répertoire personnel (dyp) avec un fichier liste de lecture M3U et le CD ne sera pas éjecté à la fin (onglet Général),
  • les fichiers seront extrait dans un répertoire de mon dossier personnel avec le Nom d'artiste et le titre de l'album (%A - %L) et les fichiers s'appelleront Artiste - Album - Num piste - Titre (onglet Noms de fichiers).
  • au format MP3 320Kbps seulement (onglet encodeur),

Note

Les formats MusePack, Monkey's Audio et AAC sont sous licences, de ce fait il ne sont pas installés par défaut. pour les installer :

  • Opus (optional for Opus support)
  • WavPack (optional for WavPack support)
  • mpcenc (optional for Musepack support)
  • neroAacEnc (optional for AAC support)
  • mac (optional for Monkey's Audio support)
asunder.txt · Dernière modification: 2017/01/14 02:44 (modification externe)